La pensée élastique, c’est la faculté émotive et affective de notre mémoire.
Souche de mélancolie, nostalgie, elle fait des bond en avant et en arrière, retrouve les odeurs de cuisine de grand-mère, les jours de pluies, les jours de plages, les grandes tristesses.
C’est un bouillon de cultures, de racines, de femmes qui se succèdent, de l’eau qui se débat et les engloutit.  Grandir, partager et s’enfuir, s’ancrer ou juste flotter.

Pensée comme un journal vidéo, cette collection d’instants se présente comme un voyage, comme une retour d’adulte dans une vie d’enfant.

Dans des instants d’affects, sans temporalité.


27’42

Images, son et montage Maëlle Maisonneuve
Création sonore Marine Froeliger
Mixage son Thomas Ferrando Marseille 



Bruxelles - Marseille
2016 - 2020